Nicaragua

Le Nicaragua est un pays d’Amérique centrale, frontalier du Honduras (au nord) et du Costa Rica (au sud). Il possède deux façades océaniques, tournées vers le Pacifique (à l’ouest) et vers l’Atlantique (à l’est). Son climat est tropical, son régime est démocratique et la langue nationale est l’espagnol.

More
- Nicaragua

Le Nicaragua est un pays d’Amérique centrale, frontalier du Honduras (au nord) et du Costa Rica (au sud). Il possède deux façades océaniques, tournées vers le Pacifique (à l’ouest) et vers l’Atlantique (à l’est). Son climat est tropical, son régime est démocratique et la langue nationale est l’espagnol.

Le pays est situé dans une zone volcanique, jalonnée de volcans actifs ou éteints dont le San Cristobal représente le plus haut sommet du pays, avec une altitude de 1 745 mètres. Ses deux longues côtes océaniques proposent de nombreuses scènes de carte postale, en l’absence de grandes stations balnéaires. Enfin, la diversité du relief offre au visiteur des paysages de plantations au sud du pays, soumis à de fortes chaleurs, et de profondes vallées au nord, jouissant d’un climat presque montagneux.

Le pays jouit d’un climat tropical, alternant la saison sèche (de janvier à juin) avec celle des pluies. 

Aujourd’hui tiraillé entre l’émigration vers le nord et la richesse du Costa Rica au sud, le pays est un carrefour de migrants. Pourtant, sa géographie variée lui procure de solides atouts pour développer un tourisme encore balbutiant. Toutes ces raisons font de ce pays pauvre un endroit accueillant, souvent considéré par les touristes comme le pays le plus sûr d’Amérique centrale.

Ville de Granada

Granada est une ville du Nicaragua sur les rives du lac Nicaragua.

Elle comporte de nombreux sites d’intérêt de style colonial espagnol ayant résisté à de multiples invasions de pirates. La place principale de la ville, Central Park, est dominée par la façade colorée néoclassique de la cathédrale de Granada, datant de 1583. Le Centro Cultural Convento San Francisco situé à proximité est renommé pour ses expositions de statues précolombiennes. Vous pouvez également voir le Marché de Granada.

Lac du Nigaragua

Le lac Nicaragua est un lac d’eau douce d’Amérique centrale, entièrement situé au Nicaragua.

Le lac couvre une superficie de 8 264 km2, faisant de lui le troisième plus grand lac d’Amérique latine (après le lac Titicaca et le lac Maracaibo), et l’un des plus grands lacs d’eau douce du monde.

More

Le lac Nicaragua est un lac d’eau douce d’Amérique centrale, entièrement situé au Nicaragua.

Le lac couvre une superficie de 8 264 km2, faisant de lui le troisième plus grand lac d’Amérique latine (après le lac Titicaca et le lac Maracaibo), et l’un des plus grands lacs d’eau douce du monde.

Le lac abrite plusieurs îles dont l’île Ometepe et les îles Solentiname. Le lac est relié à la mer des Caraïbes par le fleuve San Juan. Il est si proche de l’océan Pacifique qu’on peut apercevoir ce dernier du sommet de l’île Ometepe.

Cette proximité avec l’océan Pacifique a fait que, pendant un temps durant le xixe siècle, il fut envisagé de profiter de cette configuration pour le percement d’un canal reliant le Pacifique à la mer des Antilles. Le percement aurait ensuite consisté soit en un canal suivant la vallée du río San Juan jusqu’à la mer des Caraïbes à l’est, soit en l’utilisation du cours du fleuve, réputé navigable tout au long de son cours. Cette solution aurait cependant probablement nécessité des aménagements coûteux pour permettre le passage de navires de gros tonnage

Volcan Massaya

Le Masaya est un des volccans les plus actifs du Nicaragua, proche des villes de Masayaet Nindiri.

More

Le Masaya est un des volccans les plus actifs du Nicaragua, proche des villes de Masayaet Nindiri.

Il s’inscrit dans une vaste caldeira, qui contient un lac, de vastes champs de lave (anciennes coulées basaltiques), et un essaim de cratères dont le principal est actuellement actif. On y rencontre de nombreux et longs tunnels de lave. Au fond du cratère actif se trouve un petit lac de lave.

Le volcan se trouve dans une réserve dont l’accès est payant, à moins d’une heure de route de la ville de Granada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *