Trinidad

- Trinidad

La vieille ville de Trinidad est située en plein cœur de Cuba. Vous serez rapidement charmé par le style colonial de la ville. Une balade dans ses rues vous permettra d’admirer ses bâtiments colorés, ses musées remplis d’histoire et l’église de la Sainte-Trinité. Profitez d’un arrêt à destination pour visiter le centre historique de la Plaza Mayor et la réserve naturelle du parc El Cubano, tous deux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, sans oublier les quelques plages qui se trouvent à proximité

Trinidad est situé à distance de 4 heures de la havane (315 kms) , 4h également de Varadero (265 kms) et à 85 minutes de Cienfuegos (120kms)

Située en plein cœur du centre historique, la Plaza Mayor de Trinidad fut construite en 1856. Très harmonieuse, la place est un petit oasis de fraicheur, avec ses jolis parterres entourés de grilles en fer forgé et ses palmiers royaux. La statue de la Muse Terpsichore, au centre de la place, symbolise la danse et la musique, très chères aux cubains.

Les demeures de la Plaza Mayor furent construites par des magnats de l’industrie sucrière des XVIIIème et XIXème siècles. Aujourd’hui, la plupart accueillent des musées. Trinidad est une ville au riche patrimoine culturel. En témoignent les nombreux musées de la ville. Histoire, art, archéologie : il y en a pour tous les gouts !

Sur palce vous pouvez visiter l’Iglesia Parroquial de la Santísima Trinidad, la Casa de la Música, la Casa de los Conspiradores, le Palacio Brunet ( qui abrite le Museo Romántico) ou encore le Palacio Cantero (où vous trouverez le Museo de Historia Municipal).

Sur la Plaza Mayorl’Iglesia Parroquial de la Santísima Trinidad est un édifice néoclassique datant de la fin XIXème siècle. C’est l’un des plus grands lieux de culte à Cuba.

C’est aussi à la statue du «  Señor de la Vera Cruz », une statue du Christ en bois datant du XVIIIème siècle, que l’église doit sa renommée. Cette statue devait à l’origine être envoyée à Veracruz, au Mexique. Mais le bateau chargé de son transport fut repoussé par trois fois sur la côte de Trinidad en raison de violentes tempêtes. Prenant cela pour un signe de Dieu, les habitants gardèrent la statue et la conservent depuis ce jour dans l’Iglesia de la Santísima Trinidad.

Edifiée en 1719, l’Iglesia Santa Ana était à l’époque un haut lieu du culte catholique à Cuba.

Aujourd’hui en ruine, l’église n’a rien perdu de son charme, bien au contraire. Insolite et mystérieuse à souhait, elle vaut vraiment le coup d’oeil. Alors, ne manquez pas d’y faire un tour pendant de votre séjour dans la belle Trinidad !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *