L’Italie, une destination de choix pour célébrer un mariage d’exception

 

Se marier en Italie, une expérience unique et inoubliable pour les couples :

Choisir l’Italie comme lieu de mariage garantit aux jeunes mariés une ambiance romantique irréprochable. En effet, organiser ce fameux événement au pays de la dolce vita est synonyme de respect de traditions. Que ce soit un mariage religieux ou un mariage civil, l’essentiel est qu’il fait toujours référence aux coutumes locales.

Les différentes raisons de choisir l’Italie comme lieu de Mariage :

La diversité des coutumes en Italie a laissé une empreinte indélébile dans la tradition locale. Celle-ci est de plus en plus plébiscitée, notamment lors de la célébration d’un mariage. De la préparation de la tenue pour l’événement jusqu’au jour J, tout doit être effectué dans les règles d’art. Depuis l’arrivée des mariés dans l’église jusqu’à la réception de mariage, chaque étape est codifiée et promet un tout autre engouement. Comme pour leurs hôtes, les mariés ont aussi droit à des sensations de dépaysement total durant leur jour de mariage. Parmi les coutumes dignes d’un mariage italien, il y a, par exemple, le déplacement à pied à l’église. Ce fait est surtout visible à l’occasion d’un mariage religieux. Des obstacles sont placés à travers les passages des mariés et ils doivent les éviter ensemble en s’entraidant. Ce n’est un aperçu des traditions italiennes, mais il y en a d’autres.

Les documents à préparer avant de se marier en Italie :

Si on prévoit de se marier en Italie, la préparation de certains documents est indispensable. Mais avant d’aller plus loin, il est impératif de se rendre à l’Ambassade de France en Italie. La raison de cette visite est surtout de demander un certificat de capacité de mariage. Ce document est indispensable pour les ressortissants français qui souhaitent se marier en Italie. Ce certificat, aussi appelé NullaOsta, permet à la mairie italienne de célébrer l’union de manière légale. Afin d’obtenir le fameux « NullaOsta », certains documents doivent être préparés en amont. Parmi les dossiers à fournir, il y aura une copie des pièces d’identité valides des deux époux. Si on souhaite passer une lune de miel en Italie, on aura aussi besoin d’un passeport valide. Viennent s’ajouter à cela un justificatif de domicile et une copie certifiée de l’acte de naissance.

Les principales caractéristiques à savoir d’un mariage commémoré en Italie :

Après avoir célébré le mariage en Italie, il est à rappeler que les mariés doivent encore retranscrire leur mariage dans les registres français. Cette démarche permet, en effet, de valider cette union en France. Après ces différentes démarches, la recherche d’une destination pour la lune de miel présente une autre étape à ne pas oublier. Certains tourtereaux préfèrent rester en Italie pour leur voyage de noces. À titre d’information, le marié doit porter dans sa poche un morceau de fer durant la cérémonie. Il s’agit d’une ancienne croyance qui permet d’éloigner les mauvais esprits durant l’événement. La mariée, quant à elle, doit se couvrir d’un voile. Durant la fête, il est de tradition de danser la Tarantella, une danse traditionnelle originaire du sud du pays. Avant la clôture de la cérémonie, les nouveaux mariés devront casser un vase ensemble. Le nombre de débris marquera le nombre d’années qu’ils vont vivre heureux.